Home / News / Tagged: entrepreneuriat
Filter by tag:

Posts tagged "entrepreneuriat"

A New Partnership Between Spécifik Ultimate & Taïga

Our friends are your friends.
Spécifik Ultimate and Taïga are proud to announce their new partnership.

Always looking for new ways to create value for our customers and better meet their needs, this association between our companies therefore seemed natural given the highly complementary nature of our products and services.

As of January 13, 2015, you will receive discounts at Taiga when purchasing training services from Spécifik Ultimate and, conversely, you will receive discounts at Spécifik Ultimate when purchasing products from Taïga.

How it works
After a transaction, you will receive a discount code according to the following logic:

  • Buy 1 service Spécifik Ultimate == receive 10% at Taïga
  • Buy 2 services Spécifik Ultimate == receive 15% at Taïga
  • Buy $50 or more at Taïga == receive 15% at Spécifik Ultimate.

See you soon and play ultimate!

J-P Riopel & Chris Painchaud.

Bilan 2013-2014

Mesurer pour mieux avancer

Nous partageons avec vous un bref résumé de nos opérations des 12 derniers mois. D'abord, parce que nous croyons que les enterprises modernes doivent être transparentes envers leurs clients et pro actives à cet égard. Ensuite, parce que le développement d'une entreprise et de produits de qualité doit se baser sur des données concrètes. Et enfin, partager certains indicateurs clés de performance qui nous forcent à nous concentrer sur ce qui compte vraiment. Un gros merci à tous ceux qui nous encouragent. Bon ultimate!

Au coeur de Taïga: Pourquoi éco-responsable?

Le XXIe siècle.

Dans les modèles d'affaires traditionnels, les externalités sont très souvent ignorées. La pollution de l'environnement est l'externalité la plus commune. Le prix de notre consommation n'inclus que rarement le coût des externalités. Elles sont simplement trop faciles à ignorer car leur impact est très large, indirect et difficile à mesurer. C'était vrai en 1975.

En 2014, ignorer les externalités causées par un nouveau projet est carrément irresponsable. Par exemple, on peut aujourd'hui mesurer l'empreinte carbone d'à peu près n'importe qui ou n'importe quoi. On connaît le problème et les solutions sont abondantes. La beauté de démarrer une entreprise au XXIe siècle, c'est qu'il faut la créer à la hauteur de notre époque. Moderne, efficace, propre, responsable.

Un soir à Montréal.

Concrètement, pour Taïga, cela signifie avant tout que nous tenterons d'éviter la chaîne d'approvisionnement de 10 000 km de longNotre objectif est de produire et distribuer nos produits à proximité de nos marchés. C'est-à-dire que si nous avions deux marchés, l'un de 1 000 unités à Vancouver et un autre de 2 000 unités à Montréal, nous produirions localement les quantités demandées dans chacune de ces villes au lieu de produire 3 000 unités à Toronto.

Actuellement nous concevons et produisons à Montréal, pour fournir notre marché dans un rayon de quelques centaines de kilomètres.

Une nouvelle révolution industrielle.

Les avantages sont: rapidité, flexibilité et personnalisation. Il y a un million de désavantages. Cependant, depuis quelques années, Internet transforme tout. Et ces millions de désavantages se transforment soudainement en une opportunité fantastique. Chris Anderson l'illustre en détail dans son livre Makers. Et selon Marc Andreessen:

Software is eating the World


Pourquoi éco-responsable?

Parce que c'est la décision responsable à prendre. Parce qu'on ne peut pas nier l'impact de notre entreprise, aussi petite soit-elle, sur la société, sur le monde, sur les gens. J'ai en fait très hâte au jour où positionner une marque comme éco-responsable sera banal. Car le but de nous imposer de telles contraintes, c'est qu'elles nous forcent à innover, à voir grand, à défier le statu quo, à embrasser et promouvoir de nouvelles pratiques innovantes, plus saines, plus humaines.